Romain BUISSART

âge
26
Ans
Trophées
4
Trophées
Formations
Ingénieur en informatique

3ème Cross du Mont-blanc

Romain : la force tranquille

Romain, c’est la force tranquille. Un faux calme. Un oxymore à lire en clair-obscur. Officiellement discret, officieusement taquin. Pondéré à la lumière du jour, le plaisantin rayonne de malice à l’ombre du vestiaire. Silencieux, il attend de chausser les baskets pour faire du bruit. Sobre, il suffit d’une séance de VMA en côte pour vous en faire voir de toutes les couleurs.

Haut-savoyard d’adoption, le néo-ingénieur travaille son algèbre et développe son algorithme de la performance à Megève. Au plus près de cette terre qui apparait comme le berceau français de la course en montagne, une discipline dont le scientifique de l’équipe commence à avoir tous les codes. Codes qu’il partagera avec ses jeunes coéquipiers, car à tout juste 25 bougies, et même s’il est toujours imberbe, avec seulement quelques poils au menton, Romain va devoir arborer la barbe du philosophe pour devenir la « caution sagesse » et la « garantie expérience » du Team. Un défi que l’incarnation du « parlons peu, parlons bien » relèvera avec brio.

Car c’est le propre des hommes de peu de mots. Ils ne déçoivent jamais.

Team Matryx - Romain BUISSART

Interview

Dans l'pentu

En quoi intégrer le Team Matryx va te permettre de progresser ? Quelles sont tes attentes ?

Pour moi, le trail a toujours été l’occasion de faire de nouvelles rencontres.

Donc ce Team, je l’envisage comme la possibilité de fédérer 9 athlètes autour de valeurs communes, de donner une dimension encore plus collective à ma pratique.

Ce n’est pas uniquement une assistance matérielle même si, en tant que coureur, ce projet va m’apporter un super soutien logistique et me permettre de découvrir de nouveaux produits.

En quoi ce Team se différencie des autres déjà existants ?

Selon moi, le Team Matryx se différencie par sa moyenne d’âge mais aussi par la volonté de transmission qui l’anime…

Le projet est de construire le trail de demain et pas uniquement capitaliser sur les performances actuelles.

Quels sont tes objectifs ?

Je vais pour le moment me concentrer sur les formats courts, de 1h à 3h d’effort. Ils sont plus nerveux, correspondent mieux à mon caractère et je pense avoir encore une marge de progression sur ces derniers. Le gros objectif de l’année sera d’être en forme pour le mois de juin, en vue des Championnats de France de course en montagne et du cross du Mont-Blanc.
Cette année, je vais également découvrir et me frotter au skyrunning italien en participant à la Dolomyths Skyrace en jullet et pourquoi pas à la Limone Xtreme en octobre.

Tu invites quels athlètes pour une croziflette face au Mont-Blanc ?

J’aimerais beaucoup échanger avec des athlètes comme Romain Bardet et Julian Alaphilippe. Ils incarnent cet état esprit combatif, ils n’ont pas peur de mouiller le maillot. Après, je convie également Tony Moulaï. Car malgré son palmarès impressionnant il reste un athlète humain et accessible avec lequel je suis certain que l’on ne s’ennuiera pas à table !

Team Matryx - Romain BUISSART

Ses chaussures

Logo Matryx
Hoka One One Mafate Evo Matryx

Hoka One One

Mafate Evo
Matryx
Voir
Hoka One One Rehi Matryx

Hoka One One

Rehi
Matryx
Voir

On en parle

Dans la presse